Vent infernal ce matin à Genève et mon jardin a souffert. Mon mari a dû rentrer en urgence de son boulot ce midi, car c’était le déluge dans le jardin..un vent infernal soufflait ! Il a fallu rentrer encore 4 parasol et en fermer 3 autres, qui étaient pourtant assez protégés et en retraits sous un toit, mais ils menaçaient de s’envoler et de faire des dégâts. On attendait qu’il sèche pour les remiser, mais là, le vent à fait le nécessaire !


voici un article Publié par Tribune de Genève

(http://www.tdg.ch)

SÉCURITÉ | Depuis ce matin, les pompiers sont intervenus 54 fois. Pour l’heure, on ne déplore aucun blessé. La centrale d’alerte a été renforcée.

101026_lac_Versoix_vent_11

© Laurent Guiraud

Les pompiers sont intervenus plus de 50 fois aujourd'hui

«On annonce des rafales de vent de 90 à 100 km/h», indique le capitaine André Schumacher. Résultat: les pompiers sont sur plus que jamais sur le qui-vive. «Depuis ce matin 10 h 30, nous avons dû intervenir 54 fois!» Et la soirée s’annonce très longue.

Heureusement, personne n’a encore été blessé. «Il ne s’agit que de dégâts matériels», précise le responsable. Voitures abîmées, débris divers sur la chaussée, toits arrachés, stores ou antennes de télévision cassés…

«Il a fallu effectuer plusieurs opérations de débitage de bois, ainsi que des actions de sécurisation de lignes aériennes», poursuite le haut gradé des soldats du feu. Le pic des interventions a eu lieu à midi. Il est prévu que le vent redouble de puissance cette nuit. «Nous avons décidé de renforcer la centrale d’alarme, en réquisitionnant des forces de tout le canton.»

DEJAN NIKOLIC | 25.10.2010 | 16:42