vendredi 17 décembre 2010

il a neigé cette nuit..

Oh il a pas neigé beaucoup…mais cela m’a permis de sortir la petite luge que je viens d’acquérir,

et de faire cette petite mise en scène…non..non…je recommence pas à jouer à la poupée…mdr

 

028

Posté par M L C à 12:43 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

mercredi 15 décembre 2010

mi-décembre

soleil03

 

Un temps splendide sur Genève cet après-midi

15/12/10

 

ciel05

Et le ciel de début de soirée…une pure merveille !

 

 

photos prises depuis mon jardin

Posté par M L C à 14:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
lundi 13 décembre 2010

floraison de décembre

Fleur de Fusain

009

09.12.10

Posté par M L C à 18:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 12 décembre 2010

Traces d’évasion

 

 

Genève (Suisse) 11.12.10

 

Ferney Voltaire (France) 11.12.10

Posté par M L C à 18:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 9 décembre 2010

Le Père Noël

 

 

021

 

Le Père Noël aurait pour origine Saint Nicolas. Il voyage dans un traîneau tiré par des rennes, par contre Saint Nicolas voyageait sur le dos d'un âne.

Lorsque les hollandais s'installèrent aux États-Unis, Sinter Klass devint Santa Claus.

En 1821, Clement Clarke Moore écrivit un conte de Noël pour ses enfants intitulé “La nuit d'avant Noël”.

Il rédigea également “la visite de St Nicolas” qui parut dans un journal de New York en décembre 1823. L’histoire racontait que des lutins la nuit de noël, distribuaient des cadeaux aux enfants par la cheminée et se déplaçaient dans un traîneau tiré par 8 rennes répondant aux noms de Blitzen, Dasher, Dancer, Comet, Cupid, Donder, Prancer et Vixen. Un neuvième renne fut rajouté bien plus tard, en 1939.

Ce récit fut traduit en plusieurs langues et diffusé dans le monde entier.

Un journal de New York, en 1863 et son dessinateur Thomas  Nast donnèrent vie à un Santa Claus ventru et jovial, pourvu d’une barbe blanche et accompagné de rennes.

Il faudra attendre 1931, pour que la firme Coca Cola demande à Haddon Sundblom de dessiner ce vieux bonhomme en train de boire du Coca Cola pour reprendre des forces pendant la distribution de jouets.

Le dessinateur habilla son personnage aux couleurs de la célèbre bouteille de Coca Cola, soit en rouge et blanc.

Ce nouveau look et la renommée que lui valut la publicité, firent du vieux bonhomme le maître planétaire de la nuit magique, le Père Noël.

 

source: http://www.noel-vert.com/pere-noel.php

La nuit d’avant Noël par C. C. Moore

C'était la nuit de Noël, un peu avant minuit,
A l'heure où tout est calme, même les souris.

On avait pendu nos bas devant la cheminée,
Pour que le Père Noël les trouve dès son arrivée.

Blottis bien au chaud dans leurs petits lits,
Les enfants sages s'étaient déjà endormis.

Maman et moi, dans nos chemises de nuit,
Venions à peine de souffler la bougie,

Quand au dehors, un bruit de clochettes,
Me fit sortir díun coup de sous ma couette.

Filant comme une flèche vers la fenêtre,
Je scrutais tout là haut le ciel étoilé.

Au dessus de la neige, la lune étincelante,
Illuminait la nuit comme si c'était le jour.

Je n'en crus pas mes yeux quand apparut au loin,
Un traîneau et huit rennes pas plus gros que le poing,

Dirigés par un petit personnage enjoué :
C'était le Père Noël je le savais.

Ses coursiers volaient comme s'ils avaient des ailes.
Et lui chantait, afin de les encourager :
" Allez Tornade !, Allez Danseur ! Allez , Furie et Fringuant !
En avant Comète et Cupidon ! Allez Eclair et Tonnerre !
Tout droit vers ce porche, tout droit vers ce mur !
Au galop au galop mes amis ! au triple galop ! "

Pareils aux feuilles mortes, emportées par le vent,
Qui montent vers le ciel pour franchir les obstacles ,
Les coursiers s'envolèrent, jusqu'au dessus de ma tête,
Avec le traîneau, les jouets et même le Père Noël.

Peu après j'entendis résonner sur le toit
Le piétinement fougueux de leurs petits sabots.

Une fois la fenêtre refermée, je me retournais,
Juste quand le Père Noël sortait de la cheminée.

Son habit de fourrure, ses bottes et son bonnet,
Etaient un peu salis par la cendre et la suie.

Jeté sur son épaule, un sac plein de jouets,
Lui donnait l'air d'un bien curieux marchand.

Il avait des joues roses, des fossettes charmantes,
Un nez comme une cerise et des yeux pétillants,

Une petite bouche qui souriait tout le temps,
Et une très grande barbe d'un blanc vraiment immaculé.

De sa pipe allumée coincée entre ses dents,
Montaient en tourbillons des volutes de fumée.

Il avait le visage épanoui, et son ventre tout rond
Sautait quand il riait, comme un petit ballon.

Il était si dodu, si joufflu, cet espiègle lutin,
Que je me mis malgré moi à rire derrière ma main.

Mais d'un clin d'oeil et d'un signe de la tête,
Il me fit comprendre que je ne risquais rien.

Puis sans dire un mot, car il était pressé,
Se hâta de remplir les bas, jusqu'au dernier,
Et me salua d'un doigt posé sur l'aile du nez,
Avant de disparaître dans la cheminée.

Je l'entendis ensuite siffler son bel équipage.

Ensemble ils s'envolèrent comme une plume au vent.

Avant de disparaître le Père Noël cria :
" Joyeux Noël à tous et à tous une bonne nuit "

etoiles

Posté par M L C à 15:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 2 décembre 2010

1er décembre dans le jardin

001

005

009

Posté par M L C à 13:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mercredi 1 décembre 2010

Depuis ma fenêtre

029

028

020

Posté par M L C à 10:22 - Commentaires [4] - Permalien [#]
dimanche 28 novembre 2010

Biscuits

C’est le premier dimanche de l’Avent et donc la période des biscuits de noël commence.

Comme c’est agréable de sentir les odeurs de biscuits qui embaument la cuisine !

 

bisc01

les ingrédients:

  • 300 g de farine tamisée
  • 180 g de beurre
  • 180 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf battu
  • 2 cuil. à café de cannelle
  • 30 g poudre de noisettes
  • 1 sachet de sucre vanillé

Mélangez tous les ingrédients ensemble sauf la farine, et enfin en dernier, ajoutez la farine.

Laissez reposer au réfrigérateur pendant 2 heures.

Préchauffez le four th 200°C

Etalez la pâte et découpez celle-ci avec des emportes-pièces.

Cuire pendant 15 min en surveillant.

Mon conseil, ne pas les faire trop fin, mais d’une bonne épaisseur plus ou moins 5-7 mm

bisc02

Posté par M L C à 20:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 23 novembre 2010

nature

023

 

C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas.

Victor Hugo

Posté par M L C à 16:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 16 novembre 2010

un effet certain ☺

 

Idée de présentation pour

une simple salade de riz et de thon

028

Il suffit juste d’utiliser un cercle de présentation…et si vous n’en avez pas ?

ma petite astuce: 

la boite de thon débarrassée de ses 2 couvercles peut très bien faire l’affaire !

rizthon01

Posté par M L C à 11:12 - - Commentaires [6] - Permalien [#]